sam. Juin 15th, 2024

Les différentes formes et techniques d’élagage

L’élagage est une action de coupe et de taille. Il consiste à contraindre un arbre à limiter ou à contrôler son développement. Mais il permet aussi de favoriser la croissance d’un végétal et de  l’adapter à son environnement. Voici tout ce que vous devez savoir à ce propos.

Définition des travaux d’élagage

L’élagage consiste à tailler une plante, une haie ou un arbuste, pour limiter sa croissance, l’orienter ou améliorer ses ressources. Il se fait en enlevant les branches inutiles, encombrantes et malades. Mais les besoins ont considérablement évolué au cours de ces dernières années. Certaines coupes sont actuellement réalisées pour rendre les arbres plus décoratifs et en vue d’orner les parcs et les jardins divers. Il est ainsi indispensable de surveiller leur taille et leur santé pour préserver la sécurité de chacun. C’est pour cela que les travaux d’élagage doivent être confiés à un professionnel comme cet élagueur à Lherm que vous pouvez contacter sur ce site. Cet artisan a le matériel idéal pour grimper dans la plante en toute sécurité et agir efficacement. Ses équipements de sécurisation sont composés d’un baudrier, d’un cordage, de mousquetons, de chaussures, de casques et de lunettes de sécurité. Par ailleurs, il faut noter que les travaux de taille répondent à des besoins variés comme :

  • La maîtrise du volume et de la hauteur d’un arbre
  • Le gain de lumière
  • La facilitation du passage
  • La limitation des risques de chute de bois
  • La sécurisation des lieux
  • Le rééquilibrage de la forme d’un arbuste
  • L’amélioration de la production

Les différentes formes possibles

Les travaux d’élagage permettent principalement d’éliminer les branches mortes et malades ainsi que certains bourgeons d’un arbre pour mettre en valeur la bille de pied. Ils ne se réalisent pas au hasard, mais de façon raisonnée avec beaucoup de préparation. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un artisan élagueur pour les réaliser convenablement. Par ailleurs, il existe différentes formes d’élagage et chacune d’entre elles a des techniques distinctes.

Tout d’abord, l’élagage sylvicole consiste à limiter la formation de nœuds aux interpositions des branches pour augmenter la valeur et la qualité des bois d’œuvre. Il consiste effectivement à rehausser la couronne des végétaux. Puis, l’élagage ornemental, comme son nom l’indique, a une visée esthétique. Il vise principalement à entretenir les arbres en adaptant leur volume et en les orientant pour  les adapter à leur environnement. Concernant l’élagage fruitier, c’est une technique de taille visant à stimuler le développement et la production des arbres fruitiers.

Les techniques d’élagage

Chaque espèce végétale est unique. Il faut donc savoir en prendre soin pour préserver sa santé. Sa coupe doit ainsi être réalisée avec soin et précaution. Pour cela, choisissez la technique d’élagage idéale. En général, vous avez le choix entre :

  • L’élagage architecturé qui permet de réduire le volume des grands végétaux à croissance importante.
  • Le haubanage qui a pour visée de préserver les arbres de valeur patrimoniale et qui présentent des faiblesses. Dans ce cas, il faut éviter les tailles qui pourraient les déstabiliser.
  • La taille d’abattage qui s’opère en plusieurs étapes pour des raisons environnementales ou sécuritaires.

 

Laisser un commentaire