mer. Juil 24th, 2024

Les étapes pour installer un système d’arrosage automatique dans le jardin

L’arrosage est une étape indispensable si vous voulez avoir un jardin de qualité supérieure. Notez toutefois que vous n’êtes pas obligé de vous fatiguer à faire les choses manuellement. Il est possible de poser un système automatique qui présente des avantages considérables. Vous êtes libre d’engager un spécialiste en jardinage pour faire correctement les travaux d’installation.

Commencez par vérifier le kit que vous avez

Vous devrez avoir le matériel nécessaire pour faire correctement le travail. En effet, il faut au moins un kit avec les différents éléments suivants :

  • L’électrovanne : cet élément se pose en principe au début du système d’arrosage que vous souhaitez acheter. L’ouverture et la fermeture dépendent du réglage tout comme la pression et le débit.
  • Le programmateur : ce composant permet de programmer facilement la fréquence et le type d’arrosage que vous voulez.
  • L’arroseur : cette partie permet de délivrer de l’eau dans le jardin que ce soit pour un modèle oscillant ou asperseur.
  • La pompe : vous avez besoin de cet élément pour puiser l’eau dans un puits ou une source précise.
  • Les tuyaux : il est important de vérifier le diamètre de chaque tuyau pour connaitre la pression et le débit d’eau qui sortira.

Pensez en premier lieu au débit et à la pression d’eau

Il est important de déterminer le débit ainsi que la pression à adopter sur le système. Ce point dépend en principe de l’arrivée d’eau dans votre propriété. Vous pouvez aussi utiliser un programmateur si vous le souhaitez. Il faut en principe une puissance de 3 à 5 bars pour arroser correctement un jardin. Cela dépend uniquement de la surface aménagée dans la propriété.

Vous pouvez en outre opter pour un mode dégressif pour régler correctement le débit. Il est parfaitement possible de lancer un fonctionnement à plein régime au début avant de réduire petit à petit. Cela permet de faire des économies à chaque utilisation du mécanisme.

L’aménagement du terrain est indispensable

Ce facteur peut impacter sur le bon fonctionnement de votre système d’arrosage automatique. Il faut dans ce cas bien penser à l’installation que vous voulez dès le début. Cela est valable que vous optiez pour une réalisation enterrée ou en surface. Vous devrez alors vous assurer que les tuyaux ne vous causeront aucun souci.

La réalisation d’un plan détaillé du terrain vous sera bénéfique vu que vous ne risquerez pas de tomber sur de mauvaises surprises. Il est primordial de faire passer les tubes de tuyautage dans des gaines pour une installation sous terrain. Vous ne devrez pas hésiter à solliciter un professionnel comme ce jardinier en Charente pour faire correctement le travail.

Le raccordement doit se faire en dernier lieu

Il est important d’utiliser des raccords étanches parfaitement compatibles pour fixer les tuyaux au niveau du robinet. Il faut faire attention avec la liaison avec le réseau de distribution d’eau ainsi que les arroseurs. À cela s’ajoutent les gouteurs qui sont aussi indispensables pour le bon fonctionnement du système.

Le raccordement doit atteindre correctement la tête d’arrosage pour assurer son bon fonctionnement. Notez dans tous les cas que la moindre erreur peut vous causer des soucis pendant les futurs arrosages du jardin. Ainsi, il vous est conseillé de faire appel à un jardinier spécialisé pour mener les travaux correctement. Le spécialiste n’oubliera pas de réaliser une vérification avant de partir afin de vous éviter les mauvaises surprises.

Laisser un commentaire