jeu. Août 11th, 2022

Choisir son école de commerce : comment faire ?

De nombreux étudiants entrent directement dans une école de commerce après avoir obtenu un baccalauréat ou terminé leur premier cours postsecondaire. Mais avec des centaines d’écoles, il est souvent difficile de s’y retrouver. Pour vous aider à faire votre choix, nous vous avons fourni quelques critères importants.

Les diplômes sont-ils reconnus ?

Les écoles de commerce proposent plusieurs types de diplômes selon le niveau d’entrée des étudiants. Mais attention aux diplômes non reconnus ! Si vous fréquentez une école de commerce après un baccalauréat, vous pouvez rejoindre un baccalauréat ou un BBA. Un bachelor est un diplôme international de niveau bac+3 équivalent à une licence. Le programme BBA dure 4 ans.

Dans le cas où vous envisagez de valider un bac+5 en école de commerce, vous opterez pour le Programme Grande Ecole, soit une formation directe de niveau master. De nombreux établissements proposent des masters spécialisés, MBA ou MSc pour se spécialiser dans un domaine.

Que vous vouliez un diplôme de niveau bac+3 ou supérieur, sachez que certains sont agréés par l’État (pour une durée limitée) ou inscrits au RNCP et d’autres non. Il est très important de vérifier la reconnaissance des diplômes par les agences de notation et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, mais aussi les professionnels. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’école comme celui de l’école de commerce Alger par exemple, ou à vous renseigner auprès de l’agence compétente.

D’un autre côté, le terme « grande école » peut être utilisé comme qualificatif pour des établissements sans normes. En effet, les écoles de commerce françaises affiliées à la CGE, reconnue par l’État et délivrant des diplômes de master, sont considérées comme des écoles supérieures de commerce.

Les frais

Les frais de scolarité moyens pour une école de commerce sont d’environ 12 000 Euros. Dans les écoles les plus prestigieuses, ce montant peut monter jusqu’à 15 000 euros. Une somme multipliée par les années d’études (entre 3 et 5 ans). A cela s’ajoutent les frais occasionnés par les études à l’étranger, qui caractérisent les écoles de commerce. Selon le pays de destination, le budget proposé peut être supérieur ou inférieur.

Avis et classements

Les classements des écoles de commerce déferlent chaque année dans le monde de l’enseignement, mais aussi parmi les candidats souhaitant intégrer l’une des meilleures écoles de France. Ces classements, réalisés par les médias, prennent en compte un certain nombre de critères pertinents, comme le nombre de campus à l’étranger, l’accréditation internationale, les relations avec les entreprises, le rayonnement international, la pédagogie, le nombre d’enseignants-chercheurs, l’insertion professionnelle, etc.

Ces classements permettent de mettre de l’ordre dans les écoles de commerce, mais ils doivent être mûrement réfléchis et analysés.

L’ouverture internationale

Fortement recommandé pour vous de disposer d’une formation et d’un profil international. En plus de vous faire découvrir une autre culture et d’améliorer vos compétences linguistiques, étudier dans un autre pays peut déboucher sur un double diplôme, particulièrement apprécié des employeurs.

Renseignez-vous auprès de l’école sur les partenariats avec des universités ou des établissements étrangers, et sur les modalités de départ à l’étranger. Certaines écoles imposent une vérification pour un semestre à l’étranger, et certaines ont établi de nombreux partenariats qui peuvent vous aider avec toutes les formalités administratives.

Laisser un commentaire