ven. Jan 18th, 2019

Une année record pour les dépenses publiques 2018 !

À mi-mandat d’Emmanuel Macron (fin 2019), la dépense publique aura augmenté de 51 milliards contre 37,1 milliards sous François Hollande, et c’est le rapporteur macroniste du Budget à l’Assemblée, Joël Giraud, qui le dit…

Emmanuel Macron et son gouvernement ont plus d’un (mauvais) tour dans leur sac. À grand renfort de com’, ils veulent faire accroire aux Français que tout va beaucoup mieux. À lire le projet de loi de finances pour 2019, on voit qu’il n’en est rien.

Le déficit de l’État, déjà abyssal, ne cesse de se creuser : 69 milliards d’euros en 2016, 76 milliards en 2017, 83 milliards en 2018, 98,7 milliards d’euros prévus en 2019.

Concrètement, quand l’État prend 100 aux contribuables, il dépense 130.

À mi-mandat (fin 2019), la dépense publique aura augmenté de 51 milliards contre 37,1 milliards pour la même période sous François Hollande, et c’est le rapporteur macroniste du Budget à l’Assemblée, Joël Giraud, qui le dit…

Conséquence, les impôts explosent : 1 057 milliards d’euros de prélèvements obligatoires en 2018, 1 070 milliards en 2019… En 2002, le montant n’était « que » de 670 milliards après 5 ans de Jospin.

Depuis 1995 les gouvernements successifs suppriment des postes : à la défense, chez les policiers, la poste, la sncf, france télécom, partout ou ils peuvent, ils cassent tous les services publics, et il n y a aucun économie … ou est passé l’argent ?

 

2018 : une année record pour les dépenses publiques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *