mar. Sep 27th, 2022

Comptabilité : Tout ce que vous devez sur les comptes annuels

Vacances d’été? Pas pour votre comptable ! Il ou elle fait des heures supplémentaires ces jours-ci pour boucler les comptes annuels de votre entreprise. Conformément à la loi, celui-ci doit être déposé à la Centrale des bilans dans les sept mois suivant la clôture de l’exercice. Votre comptable en a fort à faire, mais que savez-vous réellement des comptes annuels ?

1) Qu’est-ce qu’un relevé annuel ?

Les comptes annuels sont un rapport financier de l’exercice écoulé que les entreprises sont tenues de préparer. Il contient quatre parties :

  • Le bilan : vue d’ensemble de tous les actifs (possessions) et passifs (dettes) d’une entreprise à un moment donné.
  • Le compte de résultat : un aperçu des produits et des charges de l’exercice.
  • Les notes : informations complémentaires sur les règles d’évaluation utilisées par la société pour le calcul du bilan et du compte de résultat.
  • Le bilan social : contient des informations sur les effectifs et la formation.

Les états financiers donnent un aperçu annuel de la situation financière d’une entreprise. Il se compose d’un rapport annuel du conseil d’administration, d’un bilan, d’un compte de résultat ou de profits et pertes de l’année écoulée, de notes explicatives à la fois, du tableau des flux de trésorerie et des autres informations, y compris dans certains cas un rapport du commissaire aux comptes .

 2) Qui doit publier les comptes annuels ?

A quelques exceptions près, toutes les sociétés belges dont la responsabilité des actionnaires ou associés est limitée à leur apport doivent déposer annuellement leurs comptes annuels à la Centrale des bilans de la Banque nationale. Une petite personne morale n’a qu’à déposer un bilan limité accompagné de notes explicatives auprès de la Chambre de Commerce. En plus du bilan, une personne morale de taille moyenne doit également déposer un compte de profits et pertes, un simple rapport annuel et un simple rapport du commissaire aux comptes.

3) Que se passe-t-il si je soumets mon décompte annuel trop tard ?

Six mois après la clôture de l’exercice social, l’assemblée générale de la société doit approuver les comptes annuels. Il doit être déposé à la Banque Nationale de Belgique au plus tard 30 jours plus tard. Cela vous donne un total de sept mois pour vous conformer à votre obligation de publication. Êtes-vous en retard? Vous serez alors condamné à une amende et vous risquez d’encourir des dommages à votre réputation. Important : la loi prévoit qu’une société soumise à publication peut être dissoute par voie judiciaire si elle ne publie pas de comptes annuels pendant 36 mois.

4) Comment puis-je demander un décompte annuel ?

Les comptes annuels de toutes les sociétés belges sont collectés par la Centrale des bilans. Il contient des informations utiles sur la santé financière d’une entreprise. Pratique si, par exemple, vous avez des doutes sur la solvabilité d’un client. Le compte de profits et pertes montre ce qu’une entreprise a réalisé au cours d’une année et les coûts qu’elle a encourus. Si vous équilibrez cela, le résultat donne un profit ou une perte de l’entreprise.

Un rapport annuel est un aperçu de la situation financière d’une entreprise au cours de l’exercice écoulé. Chaque entreprise prépare de tels comptes annuels, en partie parce que vous devez envoyer vos comptes annuels à la Chambre de commerce chaque année. Un état annuel se compose d’un bilan, d’un compte de profits et pertes et de notes explicatives pour les deux.

5) Que puis-je faire pour aider mon comptable à préparer les comptes annuels ?

Comme vous avez déjà pu le lire à la question 1, les comptes annuels comprennent le bilan et le compte de profits et pertes. Pour les créer, votre expert comptable Saint-Gilles a besoin de toutes les factures entrantes et sortantes. Assurez-vous de le livrer à temps (le plus tôt possible après la clôture de l’exercice, de préférence plus tôt).

 

Laisser un commentaire