jeu. Oct 28th, 2021

Comment coacher un ESTJ ?

Dans le cadre du MBTI, on utilise l’acronyme anglais ESTP pour désigner l’un des types psychologiques se référant au tempérament Artisan. Si on le développe, on a « Extraversion, Sensation, Thinking, Perception » que l’on peut traduire littéralement par « Extraversion, Sensation, Pensée et Perception ». Il y a très peu de personnalités de type ESTP puisque selon les estimations, ils ne représentent qu’environ 4,3% de la population.

 

Les mots d’ordre de l’ESTP

Les principaux mots d’ordre qui caractérisent l’ESTP sont l’extraversion, la sensation, la pensée et la perception. Il est plus extraverti qu’introverti. Il a en lui ce besoin d’interagir avec les autres et c’est grâce à ce contact qu’il se sent vivant. Il se laisse porter plus par le concret que par l’abstrait. C’est pourquoi il se base plus sur la sensation que sur l’intuition. 

Les ESTP ne sont pas vraiment sentimentaux. Ils se laissent toujours guider par leur pensée. A choisir entre la perception et le jugement, ils feront toujours primer la perception. D’une situation ou d’un élément, ils vont se faire leur propre jugement et ils sont toujours ouverts aux opportunités.  

 

Les traits caractéristiques du ESTP

Vivant pleinement le moment présent, les ESTP sont des personnes qui prennent des leçons de la vie et qui aiment improviser. Chaque projet, aussi minime soit-il, les poussera toujours à faire de leur mieux pour atteindre les objectifs qu’elles se sont fixées. 

Ce sont des personnes d’action. Elles ne vont pas passer des heures à discuter pour résoudre un problème. Elles préfèrent directement agir tout en gardant les pieds sur terre. Dans la pratique, elles sont perfectionnistes. 

Pour influencer les autres ou pour manager, c’est un ESTP qu’il faut, car il est efficace dans ce genre de situation. Il ne va jamais chercher à impressionner son entourage et quand il agit, il va être à la fois discret, mais ferme. Il ne manque pas de ressources pour cela. 

Affichant parfois un air calme, on peut trouver chez un ESTP un côté drôle, imprévisible, mais aussi dramatique et débonnaire. D’après ces traits caractéristiques, c’est dans ce groupe qu’on pourra mettre John F. Kennedy, Donald Trump, Madonna, Epicure ou encore Cristiano Ronaldo.

 

Le coach idéal pour un ESTP

De par ces caractéristiques, l’apprentissage avec un ESTP devrait très bien se passer s’il a avec lui un formateur qui reste dans le concret et la logique et qui saura apporter une note d’amusement. Il risque de ne pas accrocher avec un coach trop sentimental ou trop théorique. 

L’accompagnement devra se baser sur l’expérience et la franchise. C’est pour cela qu’il a besoin d’un coach franc, concis et clair dans ses propos. 

Si un coach a un ESTP devant lui, il s’arrange pour dynamiser la formation. Il ne devra pas être trop strict par rapport à la méthodologie de coaching. Le coaché ne dira pas non si vous sortez de l’apprentissage classique en salle. Il sera heureux si vous l’emmenez directement sur le terrain. 

Pour s’auto-évaluer, il a besoin de tests en temps réel. En cas d’échec, il n’a pas peur qu’on le lui mette en face. Cependant, le coach devra l’aider à trouver la faille qui l’a mené à cet échec. Vous devez lui proposer, en parallèle, des solutions qu’il peut appliquer directement pour rebondir. 

 

Coacher un ESTP : pourquoi ?

Vu la personnalité de l’ESTP, il n’est pas étonnant que les demandes de coaching s’accumulent. A travers les formations, les demandeurs souhaitent corriger chez ces personnages leur tendance à :

  • Etre trop direct et leur manque total de diplomatie qui peut froisser les autres
  • Trop profiter de la vie sans penser à ce que leurs actes peuvent engendrer
  • Etre trop matérialiste
  • Toujours chercher un bouc émissaire avant de consentir à reconnaître leurs propres erreurs
  • Prendre des décisions sans prendre le temps de réfléchir 
  • Ne pas respecter les plannings déjà établis 
  • Ne pas prêter assez d’importance aux résultats à long terme

Le coaching permet de corriger tous ces défauts et de pousser l’ESTP à prendre son temps durant l’exécution d’un travail, à mieux réfléchir aux résultats que peuvent générer leurs actions et à faire preuve de tact dans la communication avec les autres.

Laisser un commentaire