dim. Mai 26th, 2024

Zoom sur les travaux d’élagage d’arbre

Afin d’assurer le bon développement d’un arbre, ainsi que de veiller à ce que nos arbres ne soient pas une source de conflit avec nos voisins, il est utile de faire un élagage. Cette opération consiste à tailler les branches mortes ou vivantes de l’arbre afin de lui donner des formes particulières, ou tout simplement enlever les branches de trop qui présentent des risques pour autrui.

Elagage naturel ou élagage manuel?

L’élagage n’est pas forcément utile à l’arbre. En effet, il faut se rendre compte que couper des branches crée des blessures à l’arbre. Une ou plusieurs blessures graves pourraient être fatales à nos arbres. D’où l’intérêt de concilier élagage et santé de l’arbre.

Nos arbres sont capables d’effectuer un élagage naturel en faisant tomber ses branches mortes sans avoir besoin d’intervention humaine. Cependant, il se peut que l’élagage naturel soit en retard alors que le végétal peut être malade, infecté par des parasites ou rongé par les champignons. La tombée aléatoire des branches représente un danger permanent pour toutes personnes se trouvant aux alentours de l’arbre. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’effectuer un élagage manuel qui nécessite l’intervention d’un professionnel expérimenté comme cet élagueur qui se trouve en Loire Atlantique.

Toujours dans les soucis de bien-être de nos amis verts, la période de l’élagage doit être respectée avec rigueur. En effet, elle varie en fonction de l’espèce de l’arbre à élaguer. Mais il est généralement déconseillé de le faire pendant la montée de la sève, soit en début du printemps. La période la plus propice est pendant la fin de printemps ou l’été. Période pendant laquelle les arbres cicatrisent plus vite.

Quelles sont les différentes techniques d’élagage ?

Différents types d’élagages peuvent être pratiqués en fonction de l’espèce d’arbres ainsi que du but recherché. Les plus fréquemment utilisées sont la technique d’élagage douce et raisonnée, la technique d’élagage sévère et ponctuelle et enfin la technique d’élagage en marotte, pluriannuelle.

La technique d’élagage douce est pratiquée dans un but d’entretien. Elle consiste à couper les branches de petites dimensions ne dépassant pas 3 cm de diamètres. Il faut faire l’élagage dans l’ensemble de l’arbre pour harmoniser sa couronne. Cette technique est utilisée lorsque l’arbre se trouve dans un endroit plus ou moins vaste.

La technique d’élagage sévère va modifier la structure de l’arbre dans son intégralité. Comme il s’agit d’une taille de formation, elle va blesser l’arbre assez profondément. Ainsi elle est déconseillée pour un arbre adulte sauf si, pour des raisons de sécurité, la loi l’oblige, car elle pourrait le tuer.  Le but n’étant pas d’abattre l’arbre, quelques règles sont à respecter. L’une d’elles consiste à ne pas enlever plus de 30% des feuillages pour ne pas asphyxier l’arbre.

La technique d’élagage en marotte a pour principal but la décoration. Elle permet de limiter le développement de l’arbre en le maintenant dans une forme donnée. Il en est ainsi de la taille en boule ou la taille en nuage. Elle doit être effectuée en hiver, et en principe elle se fait tous les trois ans.

Il faut savoir que certains arbres ne supportent pas cette technique d’élagage. C’est le cas pour le bouleau et le noyer.

Qui appeler pour un élagage ?

La pratique de l’élagage nécessite certaines maitrises et compétences particulières pour ne pas tuer l’arbre. Les outils à utiliser sont souvent dangereux pour des mains non expertes. Ainsi, la pratique de l’élagage doit être réservée aux élagueurs professionnels même si certains amateurs peuvent exécuter certains petits travaux d’entretien des arbres de son jardin. Il faut savoir qu’un élagage mal exécuté risque de causer des dommages irréversibles à nos arbres. Raison de plus pour se fier aux professionnalismes des élagueurs.

 

1 thought on “Zoom sur les travaux d’élagage d’arbre

Laisser un commentaire