mar. Sep 27th, 2022

Comment et quand contrôler votre station-service ?

Soins dentaire à l'étranger

Chaque installation de carburant est soumise à des règles de contrôle et de vérification. En effet, la législation impose différents contrôles et maintenances pour garantir la conformité d’une station-service. Quelles vérifications sont alors nécessaires et à quelle fréquence les réaliser ? Nous vous révélons tout !

Le contrôle hebdomadaire

Outre la maintenance station-service régulière, la loi exige aussi un contrôle des installations toutes les semaines. Ce type de vérification peut être effectué par l’exploitant de la station. Il consiste généralement à contrôler l’état des tuyauteries à double enveloppe sans détecteur de fuite. C’est un gage du bon fonctionnement de vos conduits, tout en préservant la qualité du carburant.

La vérification semestrielle

Tous les 6 mois, vous devez faire appel à un organisme agréé pour réaliser un contrôle plus approfondi de votre station-service. En principe, il convient de vérifier le système de récupération des vapeurs à la distribution sans le système de régulation électronique en boucle fermée. Le système de récupération de vapeur est un élément indispensable des installations de carburant puisqu’il permet d’éviter l’émission de gaz néfaste dans l’environnement. C’est pourquoi vous devez impérativement le faire contrôler au moins tous les 6 mois.

Le contrôle annuel

Toujours par un professionnel agréé, la vérification annuelle de votre station-service s’impose pour l’ensemble des systèmes de sécurité. Pour ce faire, l’organisme contrôle le débit des appareils de distribution, notamment en cas de vente. Il vérifie également le système de sécurité incendie et d’extinction automatique. De même pour le système électrique et la couverture anti-feu. Enfin, le contrôle se termine par le nettoyage et la vidange du décanteur séparateur d’hydrocarbures.

Par ailleurs, notez aussi qu’il existe quelques vérifications que vous pourrez effectuer vous-même tous les ans. Par exemple, vous pouvez contrôler la date et l’usure des flexibles. Il en est de même pour le système de détection de fuite des cuves, ainsi que des tuyauteries. En cas d’anomalie, il suffit de contacter un expert agréé pour trouver la solution de maintenance adaptée.

Les autres contrôles

Vous devez savoir qu’une station-service présente un très grand risque de sécurité, tant pour les biens et les personnes que pour l’environnement. En plus des vérifications suscitées, il faudra alors effectuer quelques autres contrôles à intervalle plus long. Celui du système de récupération des vapeurs à la distribution avec système de régulation électronique en boucle fermée se réalise tous les 3 ans. Tous les 5 ans, il est également impératif de contrôler le système de détecteur de fuite et les installations. Vous pouvez aussi vérifier la double enveloppe sur tuyauteries avec détecteur de fuite. En ce qui concerne l’entretien ou le remplacement des flexibles, les travaux s’effectuent généralement tous les 6 ans. Pour terminer, n’oubliez pas de contrôler la conformité de vos installations de carburant à la norme ISO 14001. Faites la même chose avec les tuyauteries simple enveloppe ou double enveloppe sans détecteur de fuite.

À noter que tous ces autres contrôles doivent être réalisés par un organisme agréé. Vous pouvez contacter le professionnel à chaque période de vérification. Mais il est aussi possible de signer un contrat d’entretien et de maintenance selon les clauses qui vous conviennent. Dans tous les cas, ne négligez pas le contrôle et la maintenance de votre station-service afin de garantir sa pérennité et sa fiabilité.

Laisser un commentaire