mar. Mai 24th, 2022

Comment dépanner, tester un chauffe-eau électrique ?

Plombier paris

Vous êtes sur le point de prendre votre bain et vous remarquez que l’eau arrive froide. Ou même que celle-ci est tiède voir trop bouillante. Il s’agit là d’une panne électrique. Par contre, dans le cas où, le chauffe-eau ne chauffe plus l’eau du tout, que vous constatez une fuite d’eau ou encore un dysfonctionnement au niveau du groupe de sécurité. Cela signifie que la panne de votre chauffe-eau est hydraulique, il faudrait faire appel à un plombier. Il est important de savoir comment fonctionne un chauffe-eau pour être capable de définir le type de panne éventuelle.

Comment fonction un chauffe-eau électrique ? 

Le mécanisme de fonctionnement d’un ballon d’eau chaude électrique est très simple. Il est constitué d’un thermostat dans lequel provient l’eau froide, puis d’une résistance électrique qui permet de chauffer l’eau. L’eau est ensuite envoyée par une installation de tuyauterie qui distribue l’eau vers vos robinets. La résistance du chauffe-eau peut être stéatite, simple ou plongeante.

En ce qui concerne les parois du chauffe-eau, elles sont constituées de différentes couches qui permettent de conserver la chaleur et de ralentir la corrosion de la cuve. Par ailleurs, si l’eau de votre région est dite calcaire, ces parois peuvent s’abîmer avec le temps par le tartre. C’est pourquoi, vous devez régulièrement procéder à une vidange. 

Chauffe-eau, panne électrique : que faire ?

Il arrive que votre chauffe-eau déclenche le disjoncteur et enclenche un court-circuit. Quand vous êtes face à une panne électrique du chauffe-eau, cela peut venir de la résistance. Vous pouvez démonter le capot du ballon d’eau chaude pour vérifier si tous les éléments sont bien étanches. 

S’il y a une fuite d’eau, cela peut enclencher le disjoncteur, les signes d’humidité. Dans ce cas, si la fuite d’eau est importante, cela peut conduire à remplacer votre chauffe-eau. En cas de panne d’un ballon d’eau chaude, quel que soit le type de modèle que vous utilisez, faire appel à un plombier peut s’avérer la solution ultime. Pour un dépannage chauffe-eau Paris, contacter un plombier dans votre arrondissement.  

Quand remplacer votre chauffe-eau ? 

Il faut vérifier que la résistance de votre appareil est encore en bon état et capable de chauffer l’eau. Si la fuite d’eau a abîmé les parois et que les dysfonctionnements sont répétitifs, vous devez peut-être changer votre chauffe-eau. Il est possible de vérifier à l’aide d’un multimètre, le niveau d’isolement de la résistance. Si le niveau est inférieur à 250 000 Ω, il faut penser à un souci d’isolement. Dans ce cas de figure, changer la résistance pour régulariser le fonctionnement de votre appareil. Pour ceux qui maîtrisent le mécanisme dysfonctionnement d’un chauffe-eau, il est plus facile de tester sa résistance.

En outre, il se peut que la panne ne vienne pas de la résistance, mais que le groupe de sécurité soit défectueux. Le dépannage par un professionnel, va pouvoir déterminer la nécessite de changer votre ballon d’eau chaude. À noter que la durée de vie d’un chauffe-eau va de 10 à 15 ans. Passé cette date, les pannes peuvent se multiplier. Ici, le changement de votre appareil est inévitable.

Comment savoir si son ballon d’eau chaude est mort ?

Voici comment ça marche pour savoir quand votre chauffe-eau est complètement mort et nécessite d’être remplacé. La première étape est de vérifier que le groupe de sécurité fonctionne convenablement. Pendant la période de chauffe, si vous constatez que l’eau arrive goutte à goutte. S’il y a un flux d’écoulement de l’eau lors du temps de chauffe, c’est signe que votre appareil présente une panne. En plus de faire tester la résistance, si le groupe de sécurité est défaillant, l’idéal pour éviter de dépenser pour des dépannages réguliers, est de changer votre chauffe-eau.

Laisser un commentaire