mer. Oct 27th, 2021

Comment devenir propriétaire de son officine ?

medicine, pharmaceutics, health care and people concept - happy pharmacist and senior man customer with drug and prescription at drugstore

Le secteur de la pharmacie est à la fois passionnant et prometteur. Véritable source d’opportunités, le marché des officines est redevenu attractif et accessible. Si vous désirez devenir facilement propriétaire de votre officine, il est important de connaître et de suivre certaines étapes. Voici les plus importantes.

Demander conseil auprès d’un professionnel

La première chose que vous devez faire avant de vous lancer dans la procédure pour acquérir votre officine est de demander conseil auprès d’une personne compétente. Cela s’explique par le fait que le processus peut être assez délicat, surtout si vous ne vous y connaissez pas. En vous rendant par exemple sur ce site Internet, vous pourrez trouver toutes les informations dont vous avez besoin.

Bénéficier d’un accompagnement vous permettra de choisir la meilleure option d’achat. En effet, l’expert vous présentera toutes vos possibilités et vous aidera à juger laquelle est la plus rentable. Vous discuterez aussi des détails tels que la zone d’achat et le fait de garder ou non l’équipe de l’officine. Enfin, avec une personne compétente à vos côtés, vous remplirez plus facilement les formalités nécessaires à la légalisation de votre achat.

Remplir les conditions et les formalités nécessaires

Pour devenir propriétaire d’une officine, il y a plusieurs conditions et formalités que vous devez connaître. Il s’agit d’un indispensable puisque si vous ne remplissez pas tous les critères, vous ne pourrez ni disposer de votre officine ni exercer légalement.

La première condition est de détenir un diplôme d’État de docteur en pharmacie et d’avoir une expérience d’au moins six mois dans le domaine. Cela ne devrait pas être un problème, surtout si vous êtes déjà un pharmacien confirmé. Ensuite, vous devrez disposer d’une licence délivrée par l’Agence Régionale de la Santé (ARS). Cette procédure qui se déroule en deux étapes vous demandera de la patience.

Pour la première étape de la procédure, vous devrez effectuer une demande préalable auprès de l’ARS. Cette demande sera ensuite transmise à la préfecture, à l’ordre des pharmaciens et aux syndicats des pharmaciens. La dernière institution dispose d’un délai de deux mois pour vous donner une réponse.

Une fois que vous aurez un avis préalable favorable, il faudra attendre un délai de quatre mois pour recevoir la réponse de l’ARS. Notez que si à l’expiration du délai vous ne recevez aucune réponse, vous devrez considérer votre requête comme rejetée. Enfin, si vous devez respecter une distance minimale avec une autre pharmacie, vous devrez demander une autorisation supplémentaire qui nécessitera un nouveau délai.

Disposer du financement nécessaire

Devenir propriétaire de votre officine vous demandera un apport financier assez important. Cela vient du fait que les dépenses qui vont avec l’acquisition et la gestion de l’officine sont nombreuses. La première est celle relative à l’achat du local et il s’agit de la plus importante.

Ensuite, vous devrez toujours avoir une réserve pour gérer les charges telles que :

  • le personnel ;
  • le matériel informatique ;
  • le mobilier ;
  • et le stock de médicaments.

Faites attention à privilégier la qualité de tout ce que vous achetez, surtout les médicaments. Cela est encore plus important puisque dans un sens, vous avez le monopole de leur distribution. Enfin, pour vous assurer d’avoir tout le capital nécessaire, n’hésitez pas à recourir à un crédit.

Laisser un commentaire